F.A.Q

Publié par dans Actualités, F.A.Q sur 13 mai 2017 0 commentaires

Comment bien choisir son E-liquide ?

Rappelons une fois de plus que ce qui tue dans le tabagisme c’est la fumée, pas la nicotine. La nicotine est un outil, sachez vous en servir pour rendre l’arrêt du tabac le plus facile possible. Si votre e-liquide est bien dosé en nicotine, comme le vape le permet, parce que le fumeur sait très bien la doser lorsqu’elle est inhalée, le manque est beaucoup mieux contrôlé, la sensation de faim disparaît, et la prise de poids est évitée ou limitée.

  • Quel dosage pour quel fumeur ?

Pour choisir son dosage de nicotine (exprimé en mg/ml sur les flacons de liquide à vaper), trois choses sont à prendre en compte : le type de tabac fumé, le nombre de cigarettes qui est une mesure approximative du besoin en nicotine mais suffisant pour l’évaluer et la sensation ressentie en gorge. Nous verrons dans la suite que c’est avant tout l’expérience de terrain des boutiques qui doit leur permettre de s’approcher au mieux du besoin de chaque fumeur.Type de tabac fumé et rendement en nicotine

  • Type de tabac fumé et rendement en nicotine

Une fois pour toute, sachez que les cigarettes légères n’existent pas. Quel que soit le type de cigarettes fumées, une fumeur est capable d’adapter sa façon de fumer pour tirer 1 à 3 mg de nicotine par cigarette (qui contient 12 à 14 mg de nicotine en moyenne).

Point important : une cigarette roulée = 2 cigarettes industrielles, donc 15 roulées = 30 cigarettes, c’est essentiel pour choisir le bon taux de nicotine.

  • Le choix des arômes

L’avantage des arômes de e-liquide à vaper, c’est qu’ils n’ont plus rien à voir avec le goût d’une cigarette. En effet, il n’y a plus de combustion et ce qui compte c’est le goût (c’est un peu comme la différence entre l’odeur d’un paquet de café qu’on ouvre et le goût lorsqu’on le boit). En conséquence, un fumeur de tabac blond pourra très bien démarrer sur un liquide « tabac brun » qui sera moins « sucré » et qui passera mieux. C’est souvent le cas avec les gros fumeurs ou ceux qui fument du tabac à rouler.

La menthe est aussi un choix fréquent pour débuter. En effet, le fumeur a la gorge irritée par la fumée de tabac, et la menthe a un effet « anesthésiant » qui va réduire la sensation désagréable du picotement de la nicotine dans la gorge.

N’oubliez pas qu’il faudra aussi boire plus d’eau, car le propylène glycol et la glycérine végétale sont des capteurs d’eau (qu’ils puisent en partie dans votre corps) et il faudra compenser cette eau perdue. Cela permettra ayssu à l’irritation de la gorge de s’apaiser.

  • La bonne dose de nicotine

Un fumeur aura souvent tendance à se sous-doser. Le rôle d’une boutique c’est de lui apprendre à vaper (plus la bouffée est longue, moins elle fait tousser) et de lui proposer le dosage le plus élevé possible. Sachez que 20 à 30% des fumeurs n’auront pas assez avec un liquide en 18 mg/ml.

  • Ne baissez pas trop vite le taux de nicotine

Il ne faut pas tomber dans le piège de vouloir baisser à tout prix le dosage de nicotine de son e-liquide trop vite. Il faut prendre son temps. Au début, votre corps a besoin d’une certaine dose de nicotine que vous pouvez contrôler de façon très précise car vous savez le faire avec la cigarette.

Rappelez-vous aussi que la vape ce n’est pas aussi rapide que la cigarette, là ou il vous faut 5 minutes avec une cigarette, il vous faudra 30 à 45 minutes avec la vape pour obtenir votre dose. Attendez que votre corps le réclame pour baisser la nicotine (maux de tête, tête qui tourne), ne vous obligez pas à baisser, au risque de rechuter dans le tabac.